Choix du schéma de prise de vue

06 août 2011 - Mots-clés : Liens Photographie panoramique Tutorial

2.4 Choix du schéma de prise de vue

Concrètement, c'est la combinaison de la rotation autour des axes verticaux et horizontaux qui définit le schéma de prise de vue. Ses paramètres sont les suivants :

  • les angles de champ horizontaux (ou le nombre de vues horizontales) et verticaux (ou le nombre de rangées horizontales). Voir le tableau ci-dessous ;
  • le taux de recouvrement entre deux vues adjacentes horizontales ou verticales ;
  • l'agencement des rangées horizontales : alignées en mosaïque ou avec entrelacement ;
  • les angles de rotations disponibles sur le barillet de la tête panoramique ;

Pour aider la prise de décision, il est utile de calculer les angles de champ horizontaux et verticaux. Ils sont fonction de la focale de l'objectif et des dimensions du capteur (formulaires de calcul de photographie). Les dimensions du capteur :

Photoscope Hauteur Largeur
Sony Alpha 6000 15,6 mm 23,5 mm
Sony Alpha 7R 23,9 mm 35,8 mm

Du fait de l'orientation du photoscope en mode portrait, la hauteur (resp. largeur) du capteur est affectée à l'angle horizontal (resp. vertical).

Photoscope Objectif Horizontal Vertical
Sony Alpha 6000 Samyang 12 mm 66.05° 88.8°
Sony Alpha 7R Samyang 24 mm 52,94° 73,44°

Les angles à régler sur le barillet de rotations devront être plus petits que ces valeurs pour qu'il y ait un recouvrement suffisant (entre 25% et 33%).

A partir des angles de rotation et des angles de champ, on définit un pourcentage de recouvrement :

recouvrement = angle de rotation / angle de champ x 100

Le nombre minimal (recouvrement = 0%) de rangées horizontales se calcule par 180° / angle de champ vertical

Le nombre minimal (recouvrement = 0%) de vues horizontales se calcule par 360° / angle de champ horizontal :

Sur Sony Alpha 6000

Objectif Nombre de rangées horizontales Nombre de rangées verticales
Samyang 12 mm 5.45 2.03

J'adopterai donc un schéma à deux rangées entrelacées.

Objectif + tête pano Schéma Nombre de vues
Samyang 12 mm Sur Nodal Ninja 3 + plateau 25.7° n=14

2 rangées + zénith + nadir :

  • [1] 7 prises de vue à 51,4° horizontalement et +30° verticalement
  • [2] 7 prises de vue à 51,4° horizontalement et -30° verticalement
  • [3] 1 prise de vue à +90° (zénith)
  • [4] 1 prise de vue à -90° (nadir)
  • Note : les rangées sont décalées de 25,7° horizontalement
16

Voici une visualisation des recouvrements pour ce schéma :

Notez le décalage entre la rangée supérieure et la rangée inférieure de 25,7°. Le résultat obtenu est optimal.

Sur Sony Alpha 7R

Objectif Nombre de rangées horizontales Nombre de rangées verticales
Samyang 24 mm 6,80 2,45

Deux rangées seraient trop peu, j'adopte donc à un schéma à 3 rangées ce qui produira un taux de recouvrement vertical assez élevé.

Voici les schémas de prise de vue que j'utilise :

Objectif + tête pano Schéma Nombre de vues
Samyang 24 mm sur Nodal Ninja 5 + RD16 (sécurité)

3 rangées + zénith + nadir :

  • [1] 8 prises de vue à 45° horizontalement et +45° verticalement
  • [2] 8 prises de vue à 45° horizontalement et -45° verticalement
  • [3] 10 prises de vue à 36° horizontalement et 0° verticalement
  • [4] 1 prise de vue à +90° (zénith)
  • [5] 1 prise de vue à -90° (nadir)
28

Voici une visualisation des recouvrements pour ce 1er schéma :

J'essaie de réduire le nombre de photos en essayant un espacement de 60° horizontal au lieu de 45° pour les deux rangées à 45° vers le haut et 45° vers le bas. J'aurai donc 6 photos au lieu de 8 par rangée, ce qui permet d'économiser 4 photos.

Objectif + tête pano Schéma Nombre de vues
Samyang 24 mm sur Nodal Ninja 5 + RD16 _ (risqué mais c'est celui que j'utilise !

3 rangées + zénith + nadir :

  • [1] 6 prises de vue à 60° horizontalement et +45° verticalement
  • [2] 6 prises de vue à 60° horizontalement et -45° verticalement
  • [3] 10 prises de vue à 36° horizontalement et 0° verticalement
  • [4] 1 prise de vue à +90° (zénith)
  • [5] 1 prise de vue à -90° (nadir)
24

Voici une visualisation des recouvrements pour le 2ème schéma :

Les deux premières images montrent un recouvrement suffisant mais la troisième montre un risque potientiel de zone non couverte. J'ai qualifié ce schéma de risqué, en effet on voit que l'intersection des trois images est extrèmement réduit. Il est utilisable mais il faut très bien maîtriser l'angle vertical (tilt) faute de quoi un "trou" sera visible dans le panorama final. Cela est faisable avec la Nodal Ninja 5 dont le barillet qui contrôle l'angle vertical possède des crans tous les 15°. Sans ce crantage, je ne me serais pas aventuré avec ce schéma et je serais rabattu sur le premier.

Liens

Passez à la suite

2.5 Repères pour la prise du nadir


Comments