Production du panorama

06 août 2011 - Mots-clés : Liens Photographie panoramique Tutorial

5. Production du panorama

5.1 Généralités sur les projections

Liens

5.2 Préparatifs

Correction des informations exif :

exifautotran *.JPG

Correction de la distortion de l'image du nadir

Il s'agit de l'image du nadir prise à main levée ou en inclinant le trépied (nadir.jpg).

  • lancez Hugin ;
  • cliquez l'onglet Images ;
  • cliquez le bouton Ajoutez des images individuelles... et sélectionnez l'image du nadir (exemple : première image ci-dessous) ;
  • si nécessaire (si il n'y a pas de données EXIF comme dans le cas d'un objectif sans couplage), entrez la distance focale de l'objectif ;
  • cliquez l'onglet Appareil photo et objectif ;
  • cliquez sur la ligne de l'image ;
  • cliquez le bouton Chargez l'objectif... et selectionnez le fichier de paramètres de l'objectif ;
  • cliquez l'onglet Assemblage ;
  • dans la liste déroulante Projection, choisissez Rectilinéaire ;
  • cliquez successivement les boutons Calculez l'angle de champ puis Calculez la taille optimale ;
  • cliquez le bouton Assembler... et sauvegardez successivement le projet et l'image du nadir corrigée ((exemple : deuxième image ci-dessous)) ;

Voici un exemple d'une image de nadir, nadir.jpg

et la même image après correction des distorsions (nadir_correct.jpg) :

5.4 Conversion de l'image équirectangulaire en faces de cube

A la fin du processus, on obtient les 6 faces du cube. Voici celle de la face inférieure face_d.tif (d comme down, bas en anglais) qui nous servira dans la section suivante :

5.5 Insertion du nadir dans la face inférieure du cube

  • lancez The Gimp ;
  • ouvrez les deux images (Fichier <** Ouvrir...**) du nadir : celle dont dont a corrigé la distorsion nadir_correct.jpg et la face inférieure du cube face_d.tif (cf ci-dessus pour les deux images) ;
  • supprimez les éléments perturbateurs dans image face_d.tif, choisissez un outil de sélection dans la boîte à outils puis supprimez (Edition < Effacer ou CTRL-X) les éléments présents dans face_d.tif qui sont absents de nadir_correct.jpg (les extrémités du trépied par exemple) ;
  • enregistrer face_d.tif (Fichier < Enregistrer ou CTRL-S);
  • sélectionnez une partie de l'image nadir_correct.jpg qui couvrira entièrement le « trou » du trépied dans face_d.tif ;
  • copiez cette sélection que l'on appellera la « rustine » (Edition < Copier ou CTRL-C) ;
  • collez la rustine en tant que nouveau calque (Edition < Coller comme -> Nouveau calque) dans l'image de face_d.tif. Le calque sélectionné est le dernier collé ;
  • veillez à ce que le calque de la rustine soit toujours le calque sélectionné ;
  • à l'aide des outils déplacement et rotation centrez et orientez approximativement la rustine au dessus du « trou » (exemple : première image ci-dessous) ;
  • faites apparaître la fenêtre des calques (Fenêtre < Fenêtre ancrables -> Calques) ;
  • cliquez l'outil Perspective dans la boîte à outils ;
  • décochez l'oeil correspondant au calque de la rustine dans la fenêtre des calques ;
  • cliquez sur la rustine puis déformez la en déplaçant les quatre coins de manière que ses bords se superposent parfaitement a l'image du fond. Faites varier l'opacité de la sélection pour évaluer la qualité de la déformation (exemple : deuxième image ci-dessous) ;
  • cliquez sur Transformer pour valider la nouvelle perspective. La rustine disparaît ;
  • supprimez les parties excédentaires de la rustine : à l'aide des outils de sélection, sélectionnez des zones dans l'image de fond en laissant une marge autour du « trou » et supprimez les (Edition < Effacer ou CTRL-X). Bien que la rustine ne soit pas visible, les zones sont bien effacées dans son calque puisqu'il est toujours sélectionné ;
  • mettez le calque de la rustine aux dimensions de l'image : dans la fenêtre des calques, cliquez droit sur son calque puis choisissez Calque aux dimensions de l'image dans le menu contextuel ;
  • recochez l'oeil correspondant au calque de la rustine dans la fenêtre des calques. La rustine réapparaît et vous découvrer les zones rognées ;
  • supprimez le calque de l'image de fond : dans la fenêtre des calques, cliquez droit sur le calque correspondant à l'image de fond puis choisissez Supprimer le calque dans le menu contextuel ;
  • enregistrer l'image au format .tif pour garder le canal alpha (la transparence !) : Fichier < enregistrer sous. Appelons face_d_1.tif ce fichier (exemple : troisième image ci-dessous) ;
  • fusionner les deux images face_d.tif et face_d_1.tif, appelons face_d_2.tif l'image fusionnée (exemple : cinquième image ci-dessous) :
enblend -o face_d_2.tif face_d.tif face_d_1.tif
  • remplacez l'image d'origine par l'image finale et effacez les images intermédiaires :
mv face_d_2.tif face_d.tif
rm face_d_1.tif

Exemples :

  1. rustine déplacée et orientée de manière à couvrir tout le « trou»
  1. rustine déformée, les poignées sont situées aux quatre sommets du quadrilatère :
  1. calque de la rustine mis aux dimensions de l'image (face_d_1.tif)
  1. image finale (face_d_2.tif)

Liens

5.6 Retouches finales

Les erreurs d'assemblage sont hélas assez fréquentes (cf image 1 ci-dessous). Pour les éliminer on peut jouer sur les calques d'inclusion dans l'interace de Hugin. Cette technique montre toutefois ses limites : protéger une zone par un masque d'inclusion se traduit par une erreur d'assemblage dans une autre zone. Personnellement, je m'arrête à une seule itération. Ensuite j'utilise la technique suivante décrite ci-dessous.

Image 1 : zoom sur une erreur d'assemblage

La technique suivante est basée sur le même principe que l'inclusion du nadir :

  • dans les clichés originaux, trouvez celui dans lequel se trouve l'erreur d'assemblage. Entre plusieurs candidats possibles, choisissez celui dans lequel l'erreur se trouve au plus près du centre de l'image ;
  • corrigez les distorsions dues à l'objectif ;
  • extrayez de ce cliché par une sélection/copier une zone qui va recouvrir l'erreur. Choisissez-là aussi petite que possible (cf image 2) ;
  • collez la sélection en tant que nouveau calque dans la face de cube concernée par l'erreur ;
  • utilisez l'outil de perspective de manière que le recouvrement soit optimum (cf image 3) ;
  • dimensionnez le calque à la taille de l'image ;
  • ci-nécessaire, supprimez les parties inutiles par sélection/suppression ;
  • utilisez la gomme pour estomper les bords. Ajustez l'opacité et la taille de la gomme à votre convenance (cf image 4) ;
  • fusionnez les calques vibles et enregistrez la face de cube corrigée (cf image 5) ;

Image 2 : sélection d'une zone de recouvrement pour correction de l'erreur d'assemblage

Image 3 : zone de recouvrement en cours de transformation par l'outil de perspective

Image 4 : bords de la zone de recouvrement estompé par la gomme

Image 5 : résultat final, l'erreur a disparu ou du moins est beaucoup plus supportable

L'inconvénient de cette technique est qu'on ne peut corriger que des zones assez restreintes. Pour corriger des zones plus étendues, on peut procéder comme suit (technique décrite dans le lien ci-dessous) :

  • dans la face de cube, sélectionnez une zone à déformer ;
  • déformez la zone à l'aide de l'outil de cisaillement ou de perspective ;
  • reconstituez les parties déplacées par la déformation ;

Liens

Passez à la suite

6. Visualisation du panorama


Comments